15 49.0138 8.38624 1 1 3600 1 https://lesminisdemarc.fr 300 true 0
theme-sticky-logo-alt
Alfa Roméo GTV6 solido 1:18

Un nouveau coloris Silver pour l’Alfa Roméo GTV6 chez Solido – Présentation de cette diva italienne au 1:18ème

Nous nous retrouvons donc aujourd’hui les amis avec une nouvelle version de l’Alfa Roméo GTV6 de seconde génération, ou devrai-je dire un nouveau coloris “Silver” en édition limitée chez Solido au 1:18ème.
L’occasion de revenir en ensemble sur l’historique de cette belle italienne que l’on ne croise pas si souvent que ça et à la côte en constante augmentation sur le marché de l’automobile de collection et youngtimer.
Une Italienne pensée et conçue afin de venir jouer à l’époque sur le terrain d’allemande comme les Porsche 924 et 944 ou encore de l’Alpine A310.
Présentation de cette sulfureuse Italienne au mélodieux V6.

Alfa Roméo GTV6 Silver 1:18 Solido

Quel plaisir de découvrir enfin la reproduction de l’Alfa GTV6 par Solido au 1:18ème.
Déjà reproduite en plusieurs versions, elle revient cette fois dans un très élégant coloris “Silver” qui lui va particulièrement bien et qui sera donc une édition limitée à 1000 exemplaires !
C’est également l’occasion de passer en revue l’historique passionnant de ce très beau coupé Italien, nous allons donc jeter un œil à l’histoire de cette GTV avant de nous attarder sur notre version au 1:18ème.

Alfa Roméo GTV6 Silver 1:18 Solido

L’Alfa Roméo Alfetta GT est le nom originel de la toute première génération de ce sulfureux coupé Italien, GT pour Gran Turismo et un peu plus tard elle deviendra GTV pour Gran Turismo Veloce.

Dès 1967, les ingénieurs Alfa Roméo commencèrent à réfléchir à un projet de coupé quatre places qui devrait venir remplacer dès les années 70′ la célèbre Giulia Coupé.
Le cahier des charges était plutôt simple, quatre places confortables et un coffre assez généreux afin de pouvoir voyager sur de longues distances associé à une mécanique fiable et à l’esprit sportif.
Voulant garder le même succès qu’avec la Giulia, Alfa s’adressa directement au même designer, monsieur Giorgetto Giugiaro, anciennement designer à succès de la maison Bertone et qui à l’époque vient de lancer sa propre société de design, Italdesign, mais également un appel à projet auprès des designers maison du Centro Stile.

L’inédite carrosserie coupé deux portes à hayon sera retenue et elle habillera parfaitement la solide base technique de l’Alfetta.
Dès la présentation de la première série en 1974, c’est un succès auprès du public, la base technique est la même que sur l’Alfetta et son poids contenu lui permet des performances très honorables.
En 1976, elle adopte deux nouvelles motorisations de 109 et 122ch spécifiquement développées pour elle et quelques subtiles retouches stylistiques.
Quelques évolutions se poursuivront jusqu’en 1979 et l’arrivée de la version TurboDelta, dotée du moteur 2L ainsi que d’un gros turbocompresseur.

Viendra ensuite la seconde génération, celle qui nous intéresse le plus car celle reproduite par Solido.
C’est donc en 1980 que cette seconde génération fait son apparition avec de gros changements esthétique autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, mais tout en gardant son look inimitable.
La version d’entrée de gamme 1.6L sera abandonné au profit d’une version haut de gamme GTV6 dotée du mythique V6 Busso développant 160ch et adoptant une injection électronique Bosch à la pointe pour l’époque et à la fiabilité sans égal comparé au même V6, mais doté de carburateur sur l’Alfa 6.

Cette nouvelle version GTV6 deviendra dès lors la version plébiscitée et la plus écoulée avec près de 11.000 modèles écoulés entre 1980 et 1987.
Son tempérament et sa sonorité sans égal à l’époque lui vaudront un réel engouement auprès de la clientèle européenne, mais également aux Etats-Unis ainsi qu’en Afrique du Sud.
De nombreuses éditions spéciales verront le jour, toutes en édition limitée et certaines aujourd’hui introuvable ou en nombre confidentiel.

Elle marquera d’une pierre blanche l’histoire d’Alfa Roméo avec un succès commercial sans appel puisque c’est près de 140.000 exemplaires qui se seront écoulés, toutes versions confondues.
Malheureusement, elle ne connaîtra pas de remplaçante, car en 1986 la marque Alfa passe sous le giron de Fiat et qui va connaître des années de souci économique ainsi que de rationalisation qui ne permettrons pas de lui offrir une véritable suite, jusqu’à l’apparition de la GTV de 1994 au look encore très discutable.
Une voiture de légende et à la mécanique qui aura fait frissonner des milliers d’Alfiste à travers la planète.

Mais revenons en à notre 1:18ème.

Alfa Roméo GTV6 Silver 1:18 Solido

C’est donc une nouvelle teinte “Silver” qui fait son arrivée afin de compléter la version rouge de l’Alfa Roméo GTV6 et qui se différencie par quelques subtiles différences ainsi que par le fait que ce coloris sera une édition limitée à 1000 exemplaires ! Un atout de plus pour cette belle italienne.

Nous retrouvons donc le même moule assez fidèle au modèle original et reprenant très bien les proportions assez atypiques de ce grand coupé.
La ligne de pavillon et de caisse est fidèle au modèle échelle 1 et on retrouve ce grand vitrage arrière scindé en deux parties, un détail typique de cette GTV6.
Les ouvrants sont bien intégrés et la hauteur de caisse semble correct, seul petit souci au niveau du vitrage de la portière conducteur mal ajusté dans son emplacement, mais vite résolu.

Cette version Silver se caractérise donc par son coloris spécifique, une belle teinte, élégante, bien appliquée et sans défauts.
De plus elle arbore de beaux reflets légèrement pailletés et soulignés par des éléments peint en noir, un très bon choix.
On peut également la différencier par son intérieur clair, beige, et ses rétroviseurs noirs n’arborant pas de rappel de couleur carrosserie.

Alfa Roméo GTV6 Silver 1:18 Solido

L’avant est très reconnaissable avec ses deux doubles optiques, ici parfaitement reproduit par Solido.
Cette seconde génération, année 80′ oblige, voit l’apparition de nouvelles normes et l’un des plus gros changements avec la première génération sera donc la disparition des fins pare-chocs chromés et l’apparition de pare-chocs plastique bien plus imposant.
Ils sont ici bien reproduits et intègrent les clignotants.

La petite calandre typique en forme de V est bien là et le logo Alfa est finement reproduit.
Autre élément bien distinctif de la GTV6, le capot moteur, avec son bosselage bien spécifique, est joliment reproduit en respectant les lignes du bosselage d’origine et tout en intégrant la fameuse prise d’air.
Enfin de beaux petits détails viennent rajouter de l’intérêt comme les gicleurs de lave-glace.

Alfa Roméo GTV6 Silver 1:18 Solido

De profil, elle est également inimitable !
Aucune de ses rivales de l’époque ne pouvait se targuer d’avoir un look aussi spécifique si ce n’est l’Alpine A310 et encore, l’Italienne jouait sur une carte plus élégante de mon point de vue.

Bien qu’il semble quelque peu étrange au premier coup d’œil, le profil de cette GTV6 se veut au final très réfléchi et assez “pur” dans ses lignes.
Le profil élancé est fidèlement reproduit ainsi que les ailes avant et arrières qui sembles bodybuildés grâce au renflement des ailes.
Les grandes portières semblent faire la longueur quasi-complète de la voiture et son soulignés par des baguettes noires qui ressortent parfaitement sur ce coloris.

Les petits rappels de clignotant carré sont bien présents sur chaque aile, les poignées de portières sont elles aussi finement reproduites ainsi que les prises d’air plastique présentent en bout de vitrage arrière.
Le design des jantes n’est peut-être pas le plus beau, mais elles sont fidèles à l’original et arborent le logo de la marque en leur centre.
Personnellement, je trouve ce profil très réussi et la voit parfaitement bien exposée comme ceci.

Alfa Roméo GTV6 Silver 1:18 Solido

L’arrière se distingue avec son seuil de chargement très haut et par son hayon quasi-entièrement vitré et très peu incliné.
Solido a bien su reproduite cet effet de “chute” entre le hayon et la partie arrière à proprement parler.
Les deux gros feux sont finement reproduits avec l’emplacement de chaque partie d’une couleur bien distincte.

Le soin apporté au logo ainsi qu’au badge de modèle me plaît tout particulièrement, la finesse de la reproduction de l’écriture est quasi-parfaite, chapeau !
Le pare-chocs est quant à lui, moins épais qu’à l’avant, comme sur la version échelle 1 et laisse entrevoir cette ligne d’échappement plutôt simple en apparence et laissant pourtant ronronner le mélodieux V6 Alfa Roméo d’une manière unique.

Profitons des portières ouvrantes et allons jeter un œil à l’intérieur.

Alfa Roméo GTV6 Silver 1:18 Solido

Cette fois encore nous sommes en présence d’un très bel intérieur et je tiens à féliciter Solido, car les efforts faits sur l’habitacle de cette GTV6 sont réellement très soignés pour ce niveau tarifaire !

Tout d’abord le choix de coloris beige associé à une sellerie rayée correspond déjà à ce qui était disponible à l’époque, mais est également un très bon choix esthétique.
L’ensemble tableau/planche de bord et très finement reproduit, les compteurs ainsi que les jauges, mais également la finesse des buses d’aération ou bien encore de la boite à gants, tout est cohérent et joliment reproduit.

Nous avons également droit à un véritable pédalier ! Quel plaisir ! Mais également au mythique petit volant trois branches en bois ainsi qu’au pommeau du levier de vitesse lui aussi en bois.
Le seul petit bémol se trouve sur les parties peintes en noir et censé représenter les éléments plastiques permettant le basculement des sièges, pas très grave en soit, car je le répète, pour cette gamme de prix, l’intérieur de cette GTV6 est vraiment réussi.

Alfa Roméo GTV6 Silver 1:18 Solido

Mon point final:

Les Italiennes, modernes ou anciennes, ont toujours ce petit quelque chose en plus, dans le style, la motorisation ou le look qui vont les rendre attirantes ou désirables et c’est le cas de cette Alfa GTV6.

Solido à parfaitement su retranscrire ce sentiment d’élégance et de sportivité que dégage aujourd’hui encore ce grand coupé qui se fait de plus en plus rare sur nos routes.
Le soin apporté à ce coloris spécial ainsi qu’à l’intérieur en fond une reproduction au rapport qualité/prix imbattable.
C’est donc pour moi un must-have si vous êtes Alfiste ou tout simplement amateurs de belles italiennes au look atypique.

De plus, ce coloris est une édition limitée à 1000 exemplaires qui ne fera pas long feu sur le marché alors si vous préférez ce coloris Silver, il ne va pas falloir attendre longtemps.

Si cette reproduction vous intéresse, vous pouvez la retrouver sous la référence:

  • Alfa Roméo GTV6Silver1984 – 1:18ème – Solido – Réf: S1802304

Quant à moi les amis, à défaut de pouvoir voyager à notre guise encore pour le moment, j’espère que cette petite balade en Italie avec moi vous aura plu et nous nous retrouverons très prochainement pour une nouvelle présentation.

Alfa Roméo GTV6 Silver 1:18 Solido
loading spinner
Partagez l'article sur :
< ARTICLE précédent
Après celle d’avril, c’est les nouveautés de Mai 2021 d’Ottomobile qui se dévoilent
ARTICLE Suivant >
Amateurs de poids lourds ? Le Scania 730S pointe le bout de sa cabine au 1:18ème chez NZG. Présentation

0 Votre Commentaire :

POSTEZ VOTRE RÉPONSE