15 49.0138 8.38624 1 1 3600 1 https://lesminisdemarc.fr 300 true 0
theme-sticky-logo-alt
Mini cooper sport pack 1997 solido 1:18

La Mini Cooper Sport Pack par Solido au 1:18ème – Présentation de la mythique puce britannique, révolutionnaire mais pas extravagante.

Ah la Mini Cooper de première génération, une petite puce à l’histoire passionnante et sûrement la petite britannique la plus connue tout autour de la planète. Plébiscitée par la classe populaire à sa commercialisation, elle sera aussi une star des rallyes avec ses victoires au Monte-Carlo ou bien encore une icône de série comme avec la célèbre Mini de Mr Bean et encore les trois Mini multicolores du film Braquage à l’italienne de Peter Collinson.
Star incontestée, elle finira par être entraînée dans la déchéance de Rover dans les années 90′ jusqu’à sa renaissance dans les années 2000 grâce à BMW et le succès des modèles actuels qui n’ont de Mini bien que le nom.
C’est donc la reproduction de l’une des versions MKI les plus modernes que nous propose Solido avec un modèle très aguicheur équipé du pack sport.
Présentation.

Mini cooper sport pack 1997 solido 1:18

C’est donc une reproduction de la première Mini, la vraie si j’oserais dire, que nous offre Solido dans l’une de ses versions les plus moderne, les fameuses versions après 1994 et le rachat par BMW qui permit l’embourgeoisement de la petite puce anglaise, mais qui, malheureusement ne la sauva pas.

Cette version de 1997 se pare de nombreux atouts qui, avant même le déballage, se laisse admirer avec envie à travers la boite.
Mais avant de passer à la présentation complète de cette sublime réalisation au 1:18ème, attardons nous quelques instants sur l’historique passionnant de la Mini Cooper échelle 1.

Les années 50′ furent une période compliquée pour l’automobile européenne, on ne se remet pas d’une guerre mondiale en seulement quelques années et la crise du Canal de Suez n’arrangea rien. Tous les pays avaient donc besoin de voiture peu chère, simple mécaniquement et surtout économique !
La Vw Coccinelle pour l’Allemagne et la Fiat 500 pour l’Italie furent les deux grandes inspirations de Mr Alec Issigonis et son équipe qui, sur demande de BMC (British Motor Corporation) imaginèrent une voiture qui serait Mini à l’extérieur tout en maximisant l’espace intérieur pour les quatre personnes dans l’habitacle et les bagages.
L’Austin Mini était née.

Dès sa présentation en 1959, la Mini crée l’émoi auprès du public et se voit décerner le trophée Dewar avec nombre d’innovations pour l’époque, petit moteur monté transversalement au-dessus de la boite de vitesse, petites roues, système de suspension inédit, elle sera pourtant boudée durant sa première année de commercialisation.
Mais c’était sans compter sur un certain John Cooper qui tomba sous son charme et qui décida d’en faire sa propre version plus sportive en faisant passer ses 34ch à 55ch ! Dès 1963 BMC demande à Cooper d’améliorer encore un peu sa petite puce, il fait monter la puissance à 70ch et c’est ainsi que n’acquit la Cooper S.

Grace à ses nombreuses modifications, la Mini s’impose au rallye de Monte-Carlo quasiment trois années de suite (1964,1965 et 1967) et rentre dans la légende.
Dès lors les années 60′ et 70′ furent son heure de gloire, car elle devint une véritable coqueluche auprès des stars.
Quatre exemplaires furent offerts au Beatles dont celle repeinte par Georges Harrison lui-même, aux couleurs hippie. En France, c’est Brigitte Bardot qui se balade dans les rues de St-Tropez au volant de sa Mini, mais aussi de sa Mini Moke.
Elle fut aussi la propriété d’autres stars comme Steve McQueen, ou même encore Enzo Ferrari, qui s’affichèrent à son volant.

Malheureusement, en 1969, les choses se gâtèrent avec la fusion des groupes BMC, Rover et Standard Triumph afin de former le groupe British Leyland.
Mini devient à cette époque une marque à part entière à l’intérieur du groupe et eu droit à de nouvelles versions (break Clubman, Cooper S, Clubman Estate…), en 1977 elle est LA voiture britannique la plus connue et appréciée avec déjà plus de 4 millions de modèles écoulés mais dès 1980 sa production est mise en pause avec le déclin de son succès et ceci jusqu’en 1991, ou Rover tente de relancer le mythe avec une version 1.3L, sans grand succès vu que Rover devint la propriété de BMW en 1994.

De 1994 à l’an 2000, Rover signe sous le giron de BMW, une version plus moderne et plus cossue de la Mini avec différentes versions ( la Sport Pack de 1997 qui nous intéresse en l’occurrence, une version cabriolet, etc..) mais loin de rencontrer le succès escompté, Rover continua à engranger des pertes colossales.
BMW se sépara donc de Rover en l’an 2000, tout en conservant bien au chaud la marque Mini qu’elle décida de faire renaître de ses cendres en 2001 avec sa version moderne sous forme de petite compacte trois portes.

La suite tout le monde la connaît, un succès indécent depuis 2001 avec une Mini qui n’a de Mini que le nom, car plus les générations se renouvellent et plus elle devient imposante.
Une petite légende britannique connue du monde entier, à l’historique passionnant et qui restera à coup sur l’une des voitures les plus attendrissante qui soit.

Mais revenons en à notre 1:18ème.

Mini cooper sport pack 1997 solido 1:18

C’est donc dans une version de 1997 et dotée du “Sport Pack” que nous reviens la Mini Cooper par Solido au 1:18ème dans un très beau coloris Metallic Purple, du plus bel effet et sûrement mon coloris préféré sur tous ceux proposés jusqu’à lors.

Une version de fin de carrière donc, qui pourtant n’avait rien perdu de sa superbe, bien au contraire ! Ces dernières générations étant sous l’ère BMW, elles s’étaient bien embourgeoisées et arboraient un look résolument attachant.

Le moule de cette reproduction au 1:18ème semble être vraiment bon car les proportions sont bien respectées. La présence de portières ouvrantes ne dénature en rien la ligne de caisse et les ajustements sont bons, néanmoins mon exemplaire présentait un léger défaut sur la portière passager qui gênait sa fermeture complète (réglé avec un petit peu de réflexion et sûrement dû au transport).
On retrouve tous les détails qui on fait de cette Cooper la petite chérie des Britanniques et dès le déballage comment ne pas résister à sa bouille à la fois sympathique et attachante.

C’est aussi l’occasion pour moi de vous présenter l’une des nouveautés que vous retrouverez d’ores et déjà dans toutes les boites des nouveautés 1:18ème avec ouvrants de Solido, un petit outil qui vous permet de manipuler les ouvrants avec facilité et donc d’éviter toute catastrophe ! Que ce soit casser un élément, une poignée ou encore un rétroviseur, avec ce petit outil l’ouverture des ouvrants et grandement facilitée et vous retrouverez cet outil fourni avec toutes les 1:18ème.
Une superbe idées de la part de Solido.

Passons maintenant un peu plus en revue notre Mini.

Mini cooper sport pack 1997 solido 1:18
Mini cooper sport pack 1997 solido 1:18

La face avant de la Mini Cooper est reconnaissable entre mille et Solido a parfaitement su retranscrire son look inimitable.
On retrouve le grand pare-brise avec les deux petits essuies glaces, la grosse calandre chromée est bien présente et plutôt bien reproduite avec devant elle, la grosse rampe de phares additionnels directement fixés sur le petit pare-chocs chromé également, qui permet de faire un clin d’œil à l’historique de cette Mini, car la rampe rappel les feux additionnels présents sur les versions rallye des années 60′.

Le sport pack se compose ici, sur l’extérieur de la voiture, d’une teinte carrosserie violette métallisée, associée a un toit blanc et noir à motifs à damier ainsi que de deux bandes blanches parcourant le petit capot moteur et des coques de rétroviseurs également blanches.
On trouve le logo Mini bien à sa place et les deux phares disposent de leur clignotants rond placés juste en dessous et, sur ces versions “modernes”, de couleurs blanc et non plus orange à l’avant.

Mini cooper sport pack 1997 solido 1:18

Le look général de cette Mini est quand même bien sportif et on peu dire que le pack sport porte bien son nom.

Le profil est également très réaliste et, tout spécialement dans ce coloris, on prend l’ampleur du soin apporté à cette teinte de carrosserie, tantôt très sombre elle devient au soleil, très lumineuse et avec de superbes reflets pailletés, une couleur qui lui va à ravir.
On retrouve les élargisseurs d’ailes afin d’asseoir son côté sportif et d’accueillir les roues plus imposantes que celle d’origine, qui sont d’ailleurs celle que l’on retrouvait sur cette version.
Sur les ailes, les petits rappels de clignotants orange sont en bonne place et on peu noter la présence d’un double liseré blanc qui traverse la voiture de part en part et se terminant à l’arrière sur le logo Mini Cooper également peint en blanc.

Les grandes surfaces vitrées qui font que cette voiture n’avait quasiment pas d’angles morts sont bien ajustés et on retrouve même un petit badge représentant l’Union Jack sur la vitre arrière conducteur, un des nombreux petits clins d’œil bien sympathique.

Mini cooper sport pack 1997 solido 1:18

A l’arrière on retrouve encore une fois bons nombres d’éléments en pièces rapportées qui apportent du charme et du réalisme à cette réalisation.
La grande lunette arrière se pare d’un petit sticker comme l’on pouvait trouver à l’époque “Rover conseille Castrol” , le parfait placement de produit pour le fabricant qui conseille l’huile la mieux adaptée, un petit détail comme je les adore et qui sont l’une des signatures des reproductions Solido qui adore faire ce genre de petit clin d’œil.

La petite malle dispose de sa petite poignée chromée et de son logo ailé, les deux gros optiques sont plutôt bien reproduits avec leurs différentes parties et dans l’angle gauche, on retrouve le petit bouchon de remplissage du réservoir.
Le petit pare-chocs et comme à l’avant, et en partie basse, on retrouve le phare de brouillard, seul et fixé sous le pare-chocs, un montage résolument vintage.
Le petit pot d’échappement est bien présent, mais un peu bâclé (extrémité écrasée).

Mini cooper sport pack 1997 solido 1:18

L’intérieur n’est pas en reste avec un intérieur blanc souligné de liserés noirs, définitivement une combinaison de couleurs intérieur/extérieur qui ne passe pas inaperçue, mais qui lui va à ravir.

La planche de bord entièrement en bois est joliment reproduite et on peu apercevoir les petits compteurs et indicateurs ainsi que les buses d’aérations.
Le petit volant est, sur cette génération plus imposant et reprend la couleur de la sellerie et les panneaux de portes se parent également d’insert en bois venant compléter le cuir blanc.
On peut également apercevoir l’autoradio avec son lecteur de cassettes ! Un vrai bond dans les années 90′ !

Petit bémol sur le pédalier qui n’est pas réaliste ainsi que les sols et le tablier pare-feux qui ne disposent d’aucun revêtement, dommage.

Mini cooper sport pack 1997 solido 1:18
Mini cooper sport pack 1997 solido 1:18

Mon avis final:

Une superbe reproduction de la petite Mini Cooper par Solido !
Le choix de ce coloris est juste à tomber et elle foisonne de petits détails rappelant son historique et son origine britannique.
La qualité de la peinture est parfaite et la présence d’ouvrants, toujours un plus qui fait plaisir.

Quelques petits détails ne sont pas parfaits, les rétroviseurs sont un peu trop “tombant” à mon goût et surtout extrêmement fragiles et l’intérieur est un peu simpliste malgré qu’il soit très attrayant.
Néanmoins, n’oublions pas que nous somme sur une reproduction au alentour d’une quarantaine d’euros, et que pour ce prix, la qualité de la reproduction et le niveau de détails sont sans équivalence sur le marché !

Une miniature que je vous recommande donc vivement dans ce coloris, tant pour son look atypique et rétro à souhaits, que pour ses rappels sportifs.
Elle ne pourra que plaire aux amateurs de la petite puce Anglaise, mais aussi au fan de vintage ou de la culture Britannique.

Si cette miniature vous intéresse, vous pouvez la retrouver sous la référence:

  • Mini Cooper 1.3i Sport Pack 1997 – 1:18ème – Solido – Réf: S1800606

Quant à moi les amis j’espère que ce petit tour outre Manche vous aura plus car c’était un plaisir pour moi de vous faire découvrir cette Mini, surement mon coup de cœur de cette fin d’année !
En tout cas je vous dit à très vite pour une nouvelle présentation.
A bientôt les amis.

loading spinner
Partagez l'article sur :
< ARTICLE précédent
La toyota 2000 Gt en Janvier (de nouveau) chez autoart.
ARTICLE Suivant >
Une nouvelle ère arrive chez BBR avec l’arrivée de versions 1:64ème !

0 Votre Commentaire :

POSTEZ VOTRE RÉPONSE