15 49.0138 8.38624 1 1 3600 1 https://lesminisdemarc.fr 300 true 0
theme-sticky-logo-alt
Peugeot 205 cti 1:18ème solido

Un air d’été avec un nouveau coloris pour la Peugeot 205 CTI au 1:18ème par Solido – Présentation

L’été approche et les températures en témoignent déjà les amis, alors pourquoi ne pas rouler cheveux au vent ?
Solido a trouvé la solution avec une nouvelle version d’un des youngtimers préférés des Français mais dans sa version décapotable, la Peugeot 205 CTI.
Un modèle que nous avions déjà découvert il y a bientôt deux ans, l’occasion de la remettre en avant dans ce superbe nouveau coloris.
Alors laissons la capote ouverte et partons à la découverte de ce modèle à la cote de popularité toujours aussi intense.
Présentation.

Peugeot 205 cti 1:18ème solido

C’est donc un nouveau coloris qui débarque en édition limitée chez Solido pour l’iconique petite bombinette découvrable de la marque au lion, j’ai nommé, la Peugeot 205 CTI.

Cette fois-ci dans un superbe “Bleu Azzuro“, la 205 CTI revient nous enchanter juste avant l’arrivée de l’été, l’occasion de revenir sur ce modèle phare pour la marque de Sochalienne, et l’occasion de la faire découvrir aux nouveaux lecteurs qui ne connaissaient pas le blog à l’époque.

Elle arbore des améliorations notables comparée à sa version non-décapotable, mais allons découvrir cela ensemble tout de suite.
Une version sur laquelle Solido ne pouvait faire l’impasse tant elle a marqué toute une génération et qu’elle reste encore aujourd’hui une véritable rareté pour les amateurs de la petite bombinette de Sochaux, mais également pour les amateurs de youngtimers, mais revenons un instant sur son historique.

Dès la fin de l’année 1982, la fameuse petite 205 fit son apparition et ne tarda pas à envahir nos routes.

Un pari osé, mais un pari réussi haut la main et qui sauva Peugeot du gouffre financier au bord duquel ils étaient.
Ce succès permit rapidement à Peugeot d’envisager des déclinaisons de sa petite 205 et ce fut très rapidement le cas avec l’apparition d’une version sportive dès 1984, la Peugeot 205 GTI.

Très rapidement, les équipes de Peugeot souhaitent offrir un rôle de plus à leur petite protégée afin d’élargir au maximum la gamme 205 et ainsi, surfer sur la vague du succès.
Après un rôle de voiture populaire puis de petite sportive, l’heure du petit cabriolet jeune et ludique a sonné.
C’est donc dès le printemps 1983 que Peugeot, en collaboration avec le carrossier chouchou de la firme, Pininfarina, que commença l’étude de la version cabriolet avec pour objectif de garder au maximum le look de la 205 originelle imaginé par Gérard Welter.

Les équipes franco-italiennes se sont donc donné comme base de départ une 205 classique 3 portes en partant sur l’idée qu’une fois capotée, elle devrait arborer quasiment le même look qu’une version 3 portes tout en offrant un look sympathique et jeune une fois décapoté avec son arceau central de sécurité, mais apportant également le renfort structurel nécessaire à la rigidité de l’ensemble.

C’est enfin le 6 Mars 1986 que la 205 Cabriolet fit son apparition dans deux versions.
Une version “tout public” assez sage nommée 205 CT ainsi que la version décapotable de la petite bombinette, la 205 CTI.
Dotée du moteur 1.6L de 115ch de la version GTI, elle reprend en plus de sa motorisation, le look extérieur avec ses baguettes exclusives, ses accents rouges ou encore ses jantes, mais également le même intérieur afin de coller réellement à l’esprit sportif de la gamme GTI/CTI.
Elle arbore également les logos Pininfarina en lieu et place des logos GTI car la petite française et une véritable réalisation franco-italienne avec un montage se faisant en trois étapes entre la France et l’Italie.

Sur la route, la CTI n’est malheureusement pas au niveau de sa sœur la GTI, aussi puissante mais à la fois moins rigide et dotée du train avant de la version GT, elle est moins précise et a du mal à transférer la puissance au sol, malgré tout, elle reste une voiture incisive, mais au tempérament plus axé à la balade rapide qu’à la véritable sportivité.

Elle connaîtra de nombreuses évolutions durant ses quasi 10 années de production et quittera le catalogue Peugeot à la toute fin 1994 comme sa grande sœur GTI.
Sur un total de 72.142 cabriolets écoulés, seulement 27.999 exemplaires de la CTI se seront écoulées, un résultat honorable pour une version cabriolet, mais un chiffre assez bas qui en fait aujourd’hui une véritable rareté.

Mais revenons en à notre 1:18ème.

Peugeot 205 cti 1:18ème solido

Après le succès de la reproduction de la Peugeot 205 GTI et des premiers coloris des versions CTI, Solido se devait de reproduire un nouveau coloris de la version cabriolet, car elle était très attendue des fans de la marque au lion.

C’est enfin chose faite puisque la Peugeot 205 CTI a fait son arrivée quelques semaines avant l’été ! Pile-poil à temps pour exposer son intérieur aux rayons du soleil.
Elle fait donc son arrivée dans une reproduction correspondant à la première série produite (clignotant orange, jante de la version 1.6L, etc..) et dans le superbe coloris différent “Bleu Azzuro“.

Le choix de ce coloris par les équipes de Solido est un très bon point puisque cette couleur lui va a ravir.
Les équipes de Solido sont donc partis d’un moule spécifique à cette version, car on ne peut pas utiliser un moule de version trois portes pour la fabrication du cabriolet et le résultat final est des plus réussis.
Dès le déballage, cette 205 CTI est réellement craquante et fourmille de détails visibles dès le premier coup d’œil.
Le rendu global est fidèle à l’originale, la hauteur de caisse ainsi que l’ajustement des portières ouvrantes est réussi.

Elle est pleine de charme comme la version trois portes dont j’ai fait la présentation l’année dernière.
La peinture est belle et sans le moindre défaut ! Et le nombre de détails et d’éléments en pièces rapportées est assez important.
Cabriolet oblige, l’œil est directement attiré par l’habitacle et je peux d’ores et déjà vous dire qu’il y a de quoi observer dans cet habitacle, mais nous nous attarderons un peu plus cette partie plus loin dans la présentation.

En bref, une première impression ultra qualitative.

Peugeot 205 cti 1:18ème solido

La face avant de cette 205 CTI est strictement identique à celle de la version GTI classique ! Et c’était clairement voulu par les équipes de Sochaux associées aux équipes de Pininfarina qui voulaient clairement qu’elle garde ce charme qui avait fait son succès, tout en le transférant à la version cabriolet.

On retrouve donc les éléments typique de la CTI/GTI de première génération avec les blocs optiques associés à des clignotants orange.
La finesse de la reproduction des glaces de phares est d’ailleurs à souligner.
En bas de la baie de parebrise on retrouve l’aération moteur ainsi que les essuie-glaces.

Le petit capot arbore les deux lignes de style qu’on lui connaît et qui sont ici fidèlement reproduites.
La calandre à six barres horizontales reprenant le coloris carrosserie est très réussie et elle arbore le logo au lion présent dans les années 80′.

Le pare-chocs arbore, comme le reste de la carrosserie, les baguettes spécifiques à la version CTI/GTI, noires avec un liseré rouge au centre, un détail incontournable !
Enfin, la partie basse du bouclier avant arbore une autre aération moteur ainsi que les deux phares antibrouillard jaune, comme sur les premières versions de l’époque, un détail en pièce rapporté des plus réussi.

Peugeot 205 cti 1:18ème solido
Peugeot 205 cti 1:18ème solido

La vue de profil de cette 205 CTI révèle immédiatement sont côté fun et ludique, car, que ce soit en version CT ou CTI comme ici, n’oublions pas que cette version cabriolet avait été pensée pour un public jeune et souhaitant profiter de balades cheveux aux vents.
Le but principal était également de ne pas dénaturer le dessin originel de la voiture pensé par Gérard Welter, et les équipes de Pininfarina ont réussi le coup de maître d’allier le look d’origine tout en faisant un petit cabriolet au look sympathique.
Et Solido a parfaitement su retranscrire tout ça.

On retrouve les baguettes spécifique de cette version CTI avec le fameux liseré rouge courant tout le long de la voiture, ainsi que les arches de roues en plastique noir, qui faisaient partie intégrante du kit carrosserie, donnant un look plus large et ainsi plus d’assise à la voiture.

Bien évidemment reproduite en version décapotée, on remarque immédiatement le gros arceau central, élément typique des petits cabriolet de ces années 80′ et 90′, ayant un rôle sécuritaire en cas de retournement, mais également, assurant plus de rigidité à la caisse.
Il est ici fidèle à la version échelle 1 et on remarque aussi la reproduction de l’antenne de radio positionnée sur le haut de la baie de parebrise.

Les emplacements des logos GTI et 1.6l sont sur cette version CTI, remplacés par un seul logo ou est inscrit le nom du carrossier Pininfarina en toute lettre et en rouge, un beau détail.
Les poignées de portières ainsi que les serrures, le bouchon de remplissage de réservoir ou encore les petites vitres arrières en position semi-ouvertes sont autant de détails supplémentaires qui viennent s’ajouter au look d’ensemble déjà très qualitatif de la reproduction.

N’oublions pas les jantes aluminium de la version 1.6l qui sont bien présentes et du plus bel effet.

Peugeot 205 cti 1:18ème solido
Peugeot 205 cti 1:18ème solido

L’arrière de notre petite 205 CTI abandonne donc son hayon, incompatible avec une version cabriolet et reçoit un petit coffre, tout en respectant le look de la version trois portes, un peu comme si le hayon avait été découpé au niveau de la lunette arrière et que l’on en avait gardé que la partie basse.

La capote, reproduite en position repliée, est positionnée au-dessus du coffre avec quelques effets de pliures donnant du relief et donc plus de réalisme.
Les petits feux sont ceux de la première génération et sont finement reproduits et le bandeau accueille les badges Peugeot et 205 CTI ainsi que la reproduction de la petite serrure.

Sur le pare-chocs, on retrouve les antibrouillards arrières de chaque côté de l’emplacement de plaque minéralogique, ainsi que le petit échappement.

Peugeot 205 cti 1:18ème solido

L’intérieur est sûrement LE point fort de cette 205 CTI par Solido, car, cabriolet en position décapoté oblige, le niveau de finition est des plus poussés !

En effet, les équipes de Solido on mit le paquet sur l’intérieur de cette CTI et cela se voit directement tant les détails et le niveau de finition est clairement visible.
Premier élément majeur, la sellerie !
Elle est parfaitement reproduite avec ces sièges avant et sa banquette arrière noire avec un imprimé de petits carreaux rouges spécifique à cette version.
De même que la moquette rouge au sol également reproduite.

C’est simple, tout est là !
Les petits pare-soleil sont bien présent, et même le miroir de courtoisie pour le passager.
Les portières arborent une partie reprenant le coloris carrosserie, puis un panneau de porte en grande partie noir tout en incluant le même liseré rouge qu’à l’extérieur ainsi qu’une partie en moquette rouge sur le bas des panneaux.

Pour ceux qui se souviennent de la GTI, le souci du pédalier est résolu, car on retrouve maintenant un véritable pédalier assez finement reproduit d’ailleurs !
La console centrale et le tableau de bord ne sont pas en reste.
En effet on retrouve tous les éléments caractéristiques d’un intérieur de 205 CTI, évidemment identique à celui de la GTI d’ailleurs.

Le volant trois branches est logoté CTI en lettres rouges, mais on retrouve aussi les commodos ou encore les trois boutons circulaires servant au réglages des commandes de chauffage.
N’oublions pas les cadrans du tableau de bord, parfaitement lisible et très bien reproduits !
En bref, un intérieur richement détaillé qui ne devrait pas vous décevoir !

Petite note humoristique que certains n’auront peut-être pas remarquée.
Les compteurs, ils sont très bien reproduits et parfaitement lisibles alors je vous invite à zoomer sur les photos car oui.. Une 205 CTI pouvant atteindre 8000tr/min et près de 320km/h ça ne se voit pas tous les jours !
Un détail quasi-invisible mais qui m’a bien fait rire et qui n’entache en rien la qualité de la reproduction de l’habitacle.

Peugeot 205 cti 1:18ème solido

Mon point final:

C’est sans hésiter que je vous recommande cette reproduction de la Peugeot 205 CTI par Solido les amis, car oui, surtout si vous avez déjà en votre possession la reproduction de la version GTI classique, elles feront la paire dans votre vitrine !

Les équipes de Solido ont réellement mis le paquet niveau finition sur cette CTI et cela se voit directement.
Le rendu global est plus que réussi, la peinture sans défauts, les détails nombreux et c’est définitivement une miniature au charme indéniable.

Cette reproduction ravira les amateurs de la marque au lion, car n’oublions pas que la 205 ainsi que toutes ses déclinaisons ont sauvée la marque d’une très mauvaise passe, c’est donc un modèle phare dans l’histoire de Peugeot.
Mais elle ravira également les amateurs de bombinettes des années 80′ ou de youngtimers.

Pour ma part, elle va directement aller rejoindre sa sœur GTI ainsi que sa jumelle blanche en vitrine, et vous les amis ?

Si cette miniature vous intéresse, vous pouvez la retrouver sous la référence:

  • Peugeot 205 CTI “Bleu Azzuro” 1989 – Solido – 1:18ème – Réf: S1806203

Quant à moi les amis, j’espère que cet avant-goût d’été vous aura plu, et je vous donne rendez-vous très vite pour une prochaine présentation.

loading spinner
Partagez l'article sur :
< ARTICLE précédent
Le Volkswagen au service de Porsche – Présentation du VW T1 Pick-up “service Porsche” par Solido
ARTICLE Suivant >
Quand Solido s’attaque à Mercedes ! – Redécouvrons la Mercedes CLA “AMG Line” au 1:18ème

1 Votre Commentaire :

  • 22 novembre 2023 à 0 h 18 min
    ???? Get free iPhone 15: https://scoevdm.com/upload/go.php ???? hs=8f4858ef8f733aada14e70f27e5ac49e*

    h53pqf

    loading spinner
    RÉPONDRE

POSTEZ VOTRE RÉPONSE