15 49.0138 8.38624 1 1 3600 1 https://lesminisdemarc.fr 300 true 0
theme-sticky-logo-alt
bmw m3 e36 blue estoril 1:18ème solido

La tueuse de 911 – Présentation de la BMW M3 E36 reproduite par Solido au 1:18ème

Les fans de BMW sont nombreux et ont largement de quoi être rassasiés grâce au catalogue Solido qui propose un bon nombre de modèles iconiques issus de la marque à l’hélice.
L’un d’elles est sans nul doute la M3, véritable pilier du catalogue BMW, et vraie référence chez les amateurs de sportives.
La BMW M3 E36 est définitivement l’une des générations les plus iconiques avec ses lignes modernes et son indétrônable six cylindres, il était donc temps pour moi de la voir rejoindre la collection et j’ai profité de son retour au catalogue dans un nouveau coloris pour sauter sur l’occasion afin de la découvrir et de vous la faire découvrir les amis.
Présentation.

bmw m3 e36 avius blue 1:18ème solido

Les BMW M3 sont de véritables références chez Solido et leurs succès ne se démentent pas, surtout pour les générations E30 et E36 !

De nouveaux coloris, ainsi que de nouvelles déclinaisons arrivent donc régulièrement et il est vrai que dans ma collection, il me manquait la génération E36.
Une génération assez iconique puisqu’elle rompait complètement les codes, avec un look complètement moderne et une refonte complète de ses bases autant intérieur, qu’extérieur.

L’arrivée d’un nouveau coloris “Avius Blue” était donc l’occasion parfaite d’enfin l’ajouter à la collection, mais également de la découvrir et de vous la faire passer en revue les amis.

Mais avant de la découvrir plus en détails, revenons en quelques lignes sur l’historique de cette génération.

La troisième génération de BMW série 3, nom de code E36 apparaît en Août 1990 et à la lourde tâche de succéder à la très populaire E30.

Niveau look, elle rompt complètement avec l’ancienne génération et adopte un look beaucoup plus moderne, un style dicté par l’aérodynamisme et des mécaniques ainsi que des technologies au niveau des trains roulant la mettant sur le devant de la scène des modèles les plus modernes de l’époque, elle sera même élue plus belle voiture de l’année en 1991 !

Le succès étant immédiat, les équipes de BMW ont rapidement développé les déclinaisons de la berline présentée en 1990.
Ainsi, c’est en Mars 1992 que le coupé deux portes fait son apparition, suivie de la très désirable version cabriolet en Avril 1993, juste avant l’été.
Un an plus tard, c’est la version E36 Compact qui fait son apparition, et enfin, le break “Touring” qui lui n’arrivera qu’en 1995.

La version qui nous intéresse le plus se dévoile aux yeux du public à l’été 1992, et fut directement présentée par le département Motorsport, vous l’aurez compris, il s’agit de la BMW M3 E36 !

Bien que la génération E30 fut un véritable succès et qu’elle reste aujourd’hui encore, une icône aux yeux des passionnés de la marque, son plus gros atout était également l’un de ses défauts, le vigoureux quatre cylindres, qui bien que radical, ne restait “qu’un” quatre cylindres, une correction s’imposait donc et les dirigeants de la firme bavaroise l’avaient bien compris.

Finis le look vintage de l’E30 et bienvenue dans la modernité avec les lignes ultramoderne pour l’époque de la génération E36.
Présentée en version coupé, elle s’en suivra des versions berlines et cabriolet, toutes bien différentes des Séries 3 “civiles”.
Mais comme toute sportive qui se respecte, la différence majeure se trouve sous le capot puisque en effet, au revoir le quatre cylindres et bonjour au noble bloc atmosphérique six cylindres, nom de code “S50B30” de 3.0l de cylindrée et développant 286ch.

Doté du tout nouveau système de calage variable de la distribution “Vanos” ainsi que de 6 papillons d’admission et 24 soupapes, elle est capable d’atteindre sans sourciller les 250km/h et d’abattre le 1000m départ arrêté en 25.4 secondes !
Un chrono rivalisant largement avec la Porsche 964 !

Elle allie parfaitement sportivité et raffinement, car les équipes de BMW ont clairement prévu de vendre ce modèle en grand nombre.
Trains roulant affûtés, assiette rabaissée de 31mm et voies plus larges de 55mm à l’avant et 90mm à l’arrière.
Les suspensions sont plus fermes et un différentiel à glissement limité fait son entrée dans la course, quant aux jantes, elles passent en 17″ et sont forgées.
Niveau look, elle reste sobre, mais dispose d’éléments de carrosserie spécifiques.

Elle offre également tout le confort avec la climatisation automatique, des sièges baquets en cuir ou encore l’ordinateur de bord, le tout offert directement de série.

Pensée pour être vendue en grand nombre, elle est directement assemblée sur les chaînes de montage de la série 3 ce qui permet à BMW de la proposer à un prix étonnement attractif pour l’époque, 320.000frs en 1993 (71.000eu actuel) contre, à titre de comparaison, 494.000frs pour une Porsche 911 Carrera 2 (108.000eu actuel).

C’est simple, son moteur, ses performances et sa qualité de fabrication, plus un prix abordable feront l’effet d’une bombe puisque la M3 E36 va remporter un succès énorme.

Les équipes de Munich l’affûteront en 1995 afin de renforcer son succès, puisque son six cylindre passe à 3.2l de cylindrée pour une puissance de 321ch et sa boite de vitesse gagnera même un sixième rapport.
Enfin, en 1997, elle peut s’équiper en option de la toute nouvelle boite de vitesse SMG, mais sa carrière touche à sa fin puisque en 1999, la M3 E36 quitte définitivement le catalogue afin de laisser sa place quelque temps plus tard à la génération suivante, l’E46.

Au total, c’est près de 72.000 exemplaires qui se seront écoulés ! Toutes versions confondues et éditions limitées inclues (GT, Cecotto, Imola, etc..), un véritable succès qui restera gravé dans les mémoires avec les titres de “Voiture du XXeme siècle” par AutoPlus ou encore “Voiture la plus maniable de l’époque” par le magazine US, Car & Driver.

Une icône indétrônable, mais revenons maintenant à notre 1:18ème.

bmw m3 e36 avius blue 1:18ème solido

C’est avec un grand plaisir que je pose enfin mes yeux et mes mains sur la BMW M3 E36 les amis.

Après les versions E30 et E46, il me manquait en effet cette version pour compléter la collection.
Pourtant, ce n’est pas réellement une nouveauté puisque le moule est présent au catalogue Solido depuis quelque temps, mais elle est régulièrement modifiée afin d’être reproduite aux couleurs de certaines éditions spéciales ou tout simplement des déclinaisons de coloris.

C’est le cas ici puisque j’ai opté pour la version coupé dans le nouveau coloris “Avius Blue” et reproduite en édition limitée.

Une fois en mains, le rendu du moule est aussi plaisants que sur les images que j’en avais vu.
Les proportions sont bien respectées et le look global très plaisant.
Les ajustements et les alignements des deux grandes portières ouvrantes sont très propres et la peinture est belle et sans défaut apparent.

Sur ce modèle, les rétroviseurs sont déjà fixés aux portières et sont joliment reproduits même si celui côté passager semble être quelque peu de biais.

Hormis cela, c’est une très bonne première impression pour un modèle très engageant.

bmw m3 e36 avius blue 1:18ème solido

La face avant de la M3 E36 est clairement reconnaissable comparée à l’ancienne génération.

En effet, elle reprend à la fois certains éléments de style, tout en les mettant au goût du jour, comme par exemple, les double optiques de phare rond, qui sur cette génération sont toujours présent, mais sous une glace vitrée, ici joliment reproduite par Solido.

On retrouve bien évidemment l’iconique calandre double haricot, qui gagne légèrement en dimensions sur cette génération.
Le capot est coiffé de son logo de la firme Munichoise et on retrouve également le bosselage central en forme de V.

Version M3 oblige, tout le bouclier avant ainsi que le pare-chocs sont spécifique à cette version.
On retrouve donc un pare-chocs plus large disposant d’entrées d’air plus imposante afin de participer au refroidissement du six cylindres en ligne et bien que ces aérations ne soient pas réellement ajourées, Solido a fait un beau travail de texturisation apportant plus de réalisme.

On retrouve également les antibrouillards incorporés ainsi qu’une lame de pare-chocs en plastique noir.

bmw m3 e36 avius blue 1:18ème solido
bmw m3 e36 avius blue 1:18ème solido

Le coloris “Avius Blue” est un coloris qui va particulièrement bien à la version coupé de la BMW M3 E36 selon moi.

En effet, très soigneusement reproduit par Solido, le coloris est à la fois sombre et discret, mais dispose également de superbes reflets une fois à la lumière directe.
La peinture est très joliment reproduite et appliquée quasi sans défaut.

On remarque directement sur les vues de profil que les portières sont intégrées à la perfection et que malgré des airs bien sages, elle se distingue de la version civile grâce à quelques subtilités.

Première chose, les voies, bien plus larges et qui se trahissent par des ailes au bosselage plus proéminent.
On retrouve des éléments spécifiques, tous reproduits par Solido, comme par exemple, les rétroviseurs à la forme plus profilés et dotés de double fixations ou encore, des badges M pour la division Motorsport de BMW, intégrés aux baguettes de portières.

Les bas de caisses sont eux aussi spécifique et font partie du kit carrosserie réservé à la BMW M3.

Enfin, on peut remarquer les jantes style nids d’abeilles rappelant les versions BBS, et elles aussi spécifique aux modèles M3, qui en options pouvaient être dotés de différentes jantes.

bmw m3 e36 avius blue 1:18ème solido

La poupe de la BMW M3 E36 reprend les lignes de la version berline et, est sûrement la partie où l’on remarque le plus cette volonté d’un modèle sportif mais à la fois raffiné.

On retrouve une imposante malle pouvant facilement accueillir bon nombre de valises, ou l’on découvre immédiatement le logo à l’hélice en partie centrale ainsi qu’un second logo M3 dévoilant le pédigré de la bête.

Encore une fois, Solido fait un superbe travail sur les détails avec des logos finement reproduit et des feux arrière très finement réalisés.

Le kit carrosserie continue avec un pare-chocs ici aussi spécifique qui est à la fois plus large et plus imposant.
Il est peint couleur carrosserie, comme l’entièreté du kit, et dispose de sa baguette en plastique noir entourant toute la ceinture de caisse de la voiture.
En partie basse, on retrouve un petit diffuseur ainsi que la fameuse double sorties d’échappement, qui est ici le seul bémol de cette reproduction avec un effet un peu trop plastique et des manques de peintures, un détail facilement rattrapable.

bmw m3 e36 avius blue 1:18ème solido

Une fois les larges portières ouvrantes ouvertes, l’habitacle se dévoile lui aussi à la hauteur des attentes que l’on peut en avoir.

Solido a décider de reproduire cette version avec le fameux intérieur cuir et tissus à la sellerie bien spécifique.
On retrouve également le même rappel de tissus sur les panneaux de portières.

La planche de bord est fidèle au modèle échelle 1 avec son volant spécifique à trois branches et siglé Motorsport, ou encore toute l’instrumentation avec ses compteurs analogiques ronds et sa console centrale tournée vers le conducteur.

Les détails ne s’arrêtent pas là puisqu’on retrouve également des seuils de portières eux aussi spécifique à la version M3, et même jusqu’aux détails des différents réglages des sièges conducteur et passager.

bmw m3 e36 avius blue 1:18ème solido

Mon point final:

Encore une réalisation quasi sans défaut de la part de Solido.

Les amateurs de la firme bavaroise, et surtout de l’iconique M3 ne pourront être que conquis par cette reproduction de la BMW M3 E36.
Détails soignés, qualité de fabrication à la hauteur et superbe peinture le tout proposé à un tarif toujours aussi contenu, que demander de plus ?

C’est bien évidemment un modèle que je ne peux que vous recommander les amis, surtout si comme moi, vous disposez déjà des autres générations de la sportive M3, ce qui permet d’avoir toutes les générations à prix doux.

Si cette miniature vous intéresse les amis, vous pouvez la retrouver sous la référence:

  • BMW M3 E36 Coupé “Avius Blue” – 1:18ème – Solido – Réf: S1803908

Quant à moi les amis, j’espère que cette présentation vous aura plu et je vous souhaite à tous de passer un très bon réveillon du nouvel an.
Bien évidemment, nous nous retrouverons donc l’année prochaine afin de continuer à découvrir de nouveaux modèles ensemble les amis.

loading spinner
Partagez l'article sur :
< ARTICLE précédent
La M8 cachée ! – Présentation de la BMW 850 CSI reproduite par Solido au 1:18ème
ARTICLE Suivant >
L’iconique R5 Maxi Turbo rallycross de Gérard Roussel se dévoile au 1:18ème par Solido – Présentation de la bombinette française par excellence

0 Votre Commentaire :

POSTEZ VOTRE RÉPONSE