15 49.0138 8.38624 1 1 3600 1 https://lesminisdemarc.fr 300 true 0
theme-sticky-logo-alt
Renault 21 Turbo mk2 bri gendarmerie 1:18ème solido

Celle que l’on ne voulait pas croiser dans son rétroviseur ! – Présentation de la version BRI Gendarmerie de la Renault 21 Turbo par Solido au 1:18ème

Comme annoncée lors de la présentation de Renault 21 Turbo MKI il y a de cela presque six mois, Solido nous offre la version MKII en version BRI Gendarmerie, et elle vient de faire sont arrivée en ce début 2023 !
Une version destinée a la connue et reconnue brigade d’intervention rapide, celle que l’on préfère tous éviter de croiser sur les autoroutes et nationales de l’hexagone et qui fait donc son arrivée au 1:18ème.
Une version atypique, mais qui mérite le temps de s’y attarder quelque peu alors prenons le temps de la découvrir ensemble les amis.
Présentation.

Renault 21 Turbo mk2 bri gendarmerie 1:18ème solido

Lors de la présentation des deux versions classiques de la Renault 21 Turbo, il était quasi sûr et certain qu’une reproduction de l’iconique version Gendarmerie suivrait.

Solido ne nous déçoit donc pas en ce début d’année 2023 avec l’arrivée de la version BRI au 1:18ème.

Une version assez populaire, déjà reproduite à l’époque chez Ottomobile, et aujourd’hui assez rare sur le marché.
L’arrivée de cette version est donc une véritable bonne nouvelle pour les amateurs de la firme au losange, ainsi que les nombreux amateurs de modèles issus des forces de l’ordre.

Un petit bémol était apparu il y a quelques mois, avec au grand regret de beaucoup d’entre vous, et moi y compris, de l’annulation de l’Alpine A110 dans sa version Gendarmerie suite à un problème de licence avec….. La gendarmerie !
Espérons donc que ce souci puisse à l’avenir se résoudre, et qu’il n’impactera pas d’autres modèles.

En attendant, revenons encore une fois en quelques lignes sur l’historique du modèle en lui-même.

C’est en 1986 que la Renault 21 débarque en remplacement de la Renault 18 qui malheureusement n’aura pas su trouver son public.

Le milieu des années 80′ est une période critique pour Renault, encore Régie Nationale à cette époque, car après le succès de la Renault 5 dans les années 70′, les perspectives étaient plus que bonnes.
Pourtant, après le rachat d’American Motors en 79′ et le renouvellement complet de sa gamme avec un bon nombre de modèles qui peinent à trouver leur publique, la firme s’enfonce un peu plus dans la tourmente.
Le déficit de la firme s’aggrave et la gamme est jugée vieillotte, il fallait donc agir en urgence et à moindres coûts.

Fin 1984, la nouvelle Renault SuperCinq va faire remonter la courbe de croissance avec un réel succès immédiat.
C’est donc sur cette lancée que la Renault 21 fait son arrivée en 1986.
Malgré d’importantes contraintes budgétaires, Renault prouve avec la 21 qu’ils sont toujours capables d’offrir une voiture bien pensée, confortable et dotée d’excellentes qualités routières, même si la finition est elle, une horreur.

A l’époque, les versions Turbo sont la quintessence des versions sportives et sont très demandées, c’est pourquoi les dirigeant de Renault veulent rapidement une version sportive de la 21 afin de s’aligner avec les concurrentes Citroën BX 16 soupapes et Peugeot 405 MI 16.
Le style de la 21 classique étant bien trop fade, c’est une refonte complète qui lui ai octroyée et le résultat est offert aux yeux du public en 1987, la Renault 21 Turbo.

Nouvelle calandre, nouveaux phares, kit carrosserie complet, jantes spécifiques en aluminium de 15 pouces, elle met le paquet niveau look !
Mais sous le capot, le 21 Turbo n’est pas en reste.
En effet, le moteur 2.0l est associé à un turbo Garret qui lui permet d’atteindre les 175ch !
227 km/h en vitesse de pointe, 1000m départ/arrêté abattu en moins de 30sec, châssis travaillé et ABS de série ! Les performances sont clairement à la hauteur, et même à la hauteur des concurrentes Allemandes, malheureusement la finition elle, n’était pas au même standards.

Proposée aux alentours de 150.000frs de l’époque, elle n’est pas donnée, mais bien plus abordable que les concurrentes germaniques.
En 1989, un restylage la fera évoluer légèrement, mais sans changement profond et une inédite version QUADRA fera également son apparition.
Malheureusement la Peugeot 405 MI 16, avec son look plus “sexy” rencontrera un plus grand succès avec près de 25.000 exemplaires écoulés.

Bien que la Renault 21 Turbo tire sa révérence à la fin 92′, car la nouvelle Laguna est déjà en vue, c’est justement cette même année qu’elles font leur arrivées au sein de la Gendarmerie afin d’être affectées au sein de la BRI (Brigade d’Intervention Rapide).

33 modèles furent commandés par la Gendarmerie et mis en service progressivement entre fin 92′ et début 93′ aux côtés de Peugeot 405 T16 (sa rivale directe de l’époque), mais également, aux côtés des dernières Citroën CX GTI, alors en fin de carrière.
Très appréciées pour leur tenue de route et leur confort, elle furent progressivement réformées et remplacées au début des années 2000 par la Peugeot 306 S16.

Ce sont en tout près de 13.781 Renault 21 Turbo qui se seront écoulée en laissant une trace, car elle reste aujourd’hui assez recherchée.
Idem pour les quelques versions Gendarmerie survivante qui sont aujourd’hui traquée sur le net.
Sur les 33, encore 27 serait encore “entière” dont un exemplaire qui s’est récemment vendu avec plus de 350.000km au compteur.

Revenons maintenant à notre version 1:18ème.

Renault 21 Turbo mk2 bri gendarmerie 1:18ème solido

Le retour de la R21 Turbo !

Mais cette fois dans une version que peu de monde appréciait d’apercevoir dans son rétroviseur puisqu’il s’agit de la fameuse version BRI/Gendarmerie.

Solido nous offre donc la reproduction de cette version réservée à la brigade d’intervention rapide et destinée à stopper les chauffards les plus pressés.

Pas de surprise sur le moule, repris de la Renault 21 Turbo MK2 sortie il y a quelques mois au catalogue Solido, et qui est réellement très joliment reproduit.
On retrouve les trois volumes de la berline sportive qui sont distinctement séparés et l’ensemble ne souffre d’aucun défaut majeur et d’une peinture de belle qualité.
La garde au sol ainsi que l’alignement des portières sont bons et les détails sont nombreux et en bonne place.

On retrouve les éléments spécifiques d’un véhicule de Gendarmerie et les détails sont plutôt assez bien travaillés.

En bref, une première impression bien engageante.

Renault 21 Turbo mk2 bri gendarmerie 1:18ème solido
Renault 21 Turbo mk2 bri gendarmerie 1:18ème solido

Le style est complètement différent de la 21 “classique” sur cette version Turbo, et encore plus sur cette version Gendarmerie, mais on retrouve les éléments caractéristique de la version Turbo puisque au delà de la peinture bleu spécifique ou des éléments typique des véhicules d’interventions, cette R21 Turbo reste “physiquement” identique au modèle de série.

Version Turbo oblige, elle est dotée d’un kit carrosserie complet qui a l’avant comprend un nouveau pare-chocs plus élargi (qui vient épouser le reste du kit) ainsi qu’une lame reprenant le coloris carrosserie.
Le pare-chocs intègre lui aussi une entrée d’air permettant un meilleur refroidissement, mais également, les deux antibrouillards, qui sont ici “blancs” puisque nous somme en 93′ et les phares jaunes se font de plus en plus rare.

Le capot moteur arbore une bande réfléchissante blanche et rouge typique des véhicules d’interventions, sans oublier la plaque d’immatriculation, elle aussi spécifique et flanquée du blason tricolore.

Autre détail, véritable signature des réalisations Solido, de petits détails quasi-anodins, et que pourtant, on ne retrouve quasiment jamais, comme les vignettes sur le parebrise !
Cette 21 dispose donc de sa vignette de contrôle technique, ainsi que sa vignette annuelle datant de 1993, un détail hyper sympathique.

Renault 21 Turbo mk2 bri gendarmerie 1:18ème solido
Renault 21 Turbo mk2 bri gendarmerie 1:18ème solido

Solido a pris soin de reproduire les éléments caractéristiques en commençant par le fameux kit carrosserie de cette version.

Ailes et passages de roues plus larges, bas de caisse spécifiques, baguettes latérales et rétroviseurs couleurs carrosserie, ou encore les poignées de portières qui arborent une touche de chrome, tout y est !
L’ajustement des portières ouvrantes et réussi et ne choque en rien à l’œil lorsque que l’on s’attarde sur le profil de la Turbo et on peut noter la grande antenne de radio ainsi que les petits badges “Turbo” au-dessus des clignotants sur les ailes avant.

On retrouve également le fameux gyrophare bleu ainsi que la grande antenne de radio.
Sur le profil court une double bande blanche avec l’inscription “Gendarmerie” sur les portières avant.

Enfin, notons les jantes spécifique à la version Turbo, mais différentes de la version MK1, qui sont également très finement reproduite.

Renault 21 Turbo mk2 bri gendarmerie 1:18ème solido

Passons maintenant sur l’arrière de notre Renault 21 Turbo BRI.

Commençons avec la malle, qui arbore fièrement un petit béquet spécifique afin de maximiser l’appui à hautes vitesses.
Le bloc central regroupant les feux arrière à étages ainsi que l’emplacement de plaque minéralogique sont très bien reproduit avec une différence majeure entre la version MK1 et MK2, puisqu’ici, les feux arrière ne sont plus de la même couleur comparé à la première version.
Ils sont d’ailleurs très bien reproduits !

On retrouve les détails des badges “RENAULT“, “21 Turbo”.
Mais aussi, les éléments réfléchissants ou encore l’inscription “Gendarmerie”, sans oublier la plaque minéralogique spécifique, avec écritures sur fond jaune (contrairement à un fond blanc à l’avant, les réglementations n’étant pas les mêmes à l’époque).

Enfin, terminons avec le diffuseur couleur carrosserie qui offre une découpe à la très sympathique double sortie d’échappement chromé.

Renault 21 Turbo mk2 bri gendarmerie 1:18ème solido

L’habitacle de cette R21 Turbo BRI change radicalement comparé à la version civile dont j’avais fais l’acquisition puisqu’il s’agit de la version MK2.

Cette fameuse version MK2 se caractérise par un habitacle complètement différent de la version MK1, et Solido a pris soin de reproduire chaque élément différent avec un sens du détail non-négligeable.

On retrouve par exemple une très belle sellerie cuir dans des tons de gris et avec un design de sellerie bien spécifique, mais la plus grosse différence se fait au niveau du tableau de bord.
En effet, que ce soit l’instrumentation ou le dessin de la planche de bord en lui-même, tout est différent.

On retrouve donc une console centrale ainsi qu’une partie centrale bien plus verticale, mais également de nouveaux compteurs ou encore, les buses d’aérations et de chauffage qui deviennent elles aussi verticale.
Idem pour les panneaux de portières, légèrement retravaillés.

Seul bémol, le “peu” d’élément rappelant que c’est un véhicule de Gendarmerie hormis le pare-soleil en position déplié et avec l’inscription Gendarmerie à l’envers afin d’être visible à l’endroit dans le rétroviseur du chauffard.

Malgré cela, l’habitacle reste superbement détaillé et très appréciable !

Renault 21 Turbo mk2 bri gendarmerie 1:18ème solido

Mon point final:

Encore une superbe réalisation de la part de nos amis de Solido.

Bien qu’elle reprenne en grande partie une base existante, cette Renault 21 Turbo BRI est un vrai coup de cœur !

La réalisation est soignée, détaillée et le résultat final plaisant à souhait.

Bien que certains ne soient pas forcément fans des véhicules des forces de l’ordre, ils ont pourtant beaucoup de succès et je comprends pourquoi.
Moi-même friand de ces versions quelque peu sportive et destinées aux interventions à grande vitesse et cette R21 ne m’a pas déçue !

De mon point de vue, elle ravira les amateurs de la marque au losange souhaitant intégrer dans leurs collections des véhicules plus atypiques, mais elle plaira également aux fans de véhicules de nos amis policiers et je ne peux donc que vous recommander d’y jeter un œil de plus près sachant qu’en plus, elle est en édition limitée et ne restera donc pas éternellement au catalogue.

Espérons que le problème de licence avec la Gendarmerie puisse se régler afin de découvrir d’autres modèles très bientôt.

Si cette miniature vous intéresse les amis, vous pouvez la retrouver sous la référence:

  • Renault 21 Turbo MK2 BRI – 1:18ème – Solido – Réf: S1807703

Quant à moi les amis, j’espère que cette présentation vous aura plu et je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle présentation.

loading spinner
Partagez l'article sur :
< ARTICLE précédent
Partons sur les petites routes du sud avec la Citroën Méhari reproduite au 1:18ème par Solido – Présentation
ARTICLE Suivant >
Coup de projecteur sur la sublime Ferrari Enzo reproduite au 1:43ème par BBR pour la foire de Padoue 2022 – Présentation

0 Votre Commentaire :

POSTEZ VOTRE RÉPONSE