15 49.0138 8.38624 1 1 3600 1 https://lesminisdemarc.fr 300 true 0
theme-sticky-logo-alt
fiat 131 abarth blue solido 1:18ème

Un nouveau coloris pour la Fiat 131 Abarth – Présentation de cette miniature signée Solido

Il y a bientôt un an de cela, nous découvrions la superbe Fiat 131 Mirafiori dans sa version sportive Abarth reproduite par Solido.
Elle revient aujourd’hui dans un superbe coloris bleu en édition limitée !
L’occasion de remettre en avant la présentation de ce modèle que l’on ne voit malheureusement que rarement dans notre paysage automobile.
Présentation.

fiat 131 abarth blue solido 1:18ème

Ah les Italiennes ! On pense immédiatement aux lignes désirables, au ronronnement des moteurs, aux balades au long cours avec des paysages enivrant à perte de vue… Mais aussi aux versions beaucoup plus sauvages de voiture à la base, pas très très sexy.
C’est le cas ici avec la Fiat 131, qui avouons le, n’a pas le physique d’une guerrière des pistes et pourtant, c’était sans compter le sorcier Abarth et Bertone qui, une fois son coup de crayon posé, nous offre une version bodybuildé et aux appendices aérodynamiques proéminent, le tout produit à seulement 400 exemplaires !

Solido nous offre donc un nouveau coloris bleu en édition limitée qui viendra ravir les amateurs de couleurs sortant de l’ordinaire.

Pour certain, elle ne vous dira sûrement rien et pourtant, même si elle n’est pas de mon époque également, je peux vous dire que cette Fiat, malgré son aspect de brique affublé d’appendices aérodynamiques, va titiller les sens de tout amateur d’Italiennes.
Son historique, mais aussi le caractère archi exclusif de cette version produite à très peu d’exemplaires en font un véhicule très désirable et Solido a su combler tous les amateurs, car après les versions courses, il est temps de prendre en main cette superbe version civile qui va en ravir plus d’un.

Mais avant de la découvrir plus en détail, passons ensemble un instant afin de revenir sur l’historique de la “Mirafiori“.

Pour tout amateur d’automobile, les années 70′ sont un peu l’une des pires périodes.
Le choc pétrolier dû à la guerre du Kippour n’a épargné aucun constructeur à travers le monde, que ce soient les grosses firmes US très friandes de V8, mais également le vieux continent pourtant habitué à de petits moteurs en général de faible cylindrée, mais le prix du baril atteignant des sommets jamais égalé, une véritable catastrophe mondiale se dessinait.

C’est dans ce contexte très particulier que Fiat décide de remplacer sa robuste 124, un véritable monument, mais vieillissante et un peu trop gourmande.
Qui dit nouveau modèle phare, dit nouvelle usine ! C’est donc dans une toute nouvelle usine, celle de Mirafiori, que née la Fiat 131.

Présentée au Salon du Turin 1974, elle se veut la digne remplaçante de la 124, et même si les dirigeants de la firme se veulent prudent vu le climat plutôt morose à l’époque, l’idée d’une version sportive de la nouvelle berline fait son chemin chez les dirigeants, poussé par la volonté d’Abarth faisant depuis 1969 parts entière du groupe Fiat.
La nouvelle 131 reprend le cahier des charges de sa devancière, la Mirafiori est robuste, économique et solide, mais bien qu’elle soit très bien conçue, elle n’est clairement pas la base de départ rêvé pour une version sportive.
Tantôt surnommée la boite à chaussure ou encore la brique, ce sera pourtant bien elle qui va promouvoir l’image sportive de la firme pour son retour en championnat du monde des rallyes.

C’est donc en 1976, sur une base de 131 coupé deux portes, que Fiat présente la Fiat 131 Abarth Rallye afin de pouvoir s’engager en championnat du monde donc seulement 400 exemplaires seront produit, le nombre de versions “routes” requis par la FIA.
On retrouve le look du modèle de série, mais très largement retravaillé par le coup de crayon de la maison Bertone.
La petite 131 a littéralement subis une véritable cure d’amincissement pour que son poids passe sous la tonne, toit et portière en aluminium, vitres latérales et de custode en plexiglass ou encore appendices aérodynamiques en fibre de verre. Deux spoilers assurent un meilleur appui sans oublier un plus gros freinage ainsi que des jantes spécifique “Cromodora” en aluminium.
L’intérieur se veut à la fois sportif et luxueux avec de gros sièges en velours et tous les équipements requis à l’époque.

Sous le capot, on retrouve un dérivé du 2.0L quatre cylindres, ici a double arbre à cames en tête et accouplé à un double carburateur Weber.
Le moteur Lampredi développe 140ch ce qui lui permet d’abattre le 0-100km/h en seulement 8.2sec ! Pas mal pour l’époque !

Les 400 exemplaires de la version Abarth trouveront preneur entre 1976 et 1978, mais de nombreuses évolutions se poursuivront afin de pouvoir homologuer la voiture en Groupe 1.
La version Abarth ne sera évidemment pas reconduite, car beaucoup trop coûteuse, ce sera donc une version “Racing” qui sera proposée jusqu’en 1980.
Suivra la 2000 Volumetrico qui s’écoulera entre 81′ et 83′.

Aujourd’hui devenue une véritable rareté, la 131 Abarth est très recherchée et s’arrache à des prix stratosphériques. Une Italienne au caractère de feu et au palmarès de légende.

Mais revenons maintenant à notre 1:18ème.

fiat 131 abarth blue solido 1:18ème

La Mirafiori a eu droit à plusieurs reproductions dans sa version compétition, mais c’est au tour de la version “civile” de faire son retour dans la gamme Solido et surtout dans un nouveau coloris bleu qui lui va à merveille.

Jusqu’à l’arrivée de cette version Solido, les seules reproductions de la Fiat 131 Abarth étaient des versions Kyosho, sublimement reproduites, mais dans une gamme de prix nettement supérieure, loin d’être accessible à tous et aujourd’hui plutôt rare sur le marché, Ixo a également sortie sa version au 1:18ème de la Mirafiori Abarth mais sans ouvrants, ni le même niveau de finition.
C’est là qu’interviennent les sorciers de Solido et font opérer leur magie en nous offrant une version à couper le souffle !

Je m’entends bien, nous ne sommes pas au niveau d’une Kyosho, mais très sincèrement, la qualité perçue sur ce modèle pourrait facilement la faire passer pour une miniature entre 70 et 80eu alors que nous somme toujours aux alentours des 40eu !
Le moule est très réussi et retranscrit parfaitement les formes très rectangulaires de la 131 tout en accentuant bien ses formes qui sont plus larges et sportives sur cette version Abarth.

La peinture bleu est belle et sans défauts et tout autour de la miniature, nombre de détails foisonnent ! De nombreux éléments en pièces rapportés viennent également accentuer ce sentiment très qualitatif.
La garde au sol correspond à celle de la version échelle 1 et les portières ouvrantes sont plutôt bien ajustées.
Une première impression très satisfaisante qui me donne envie de la découvrir plus en détails.

fiat 131 abarth blue solido 1:18ème

La face avant très spécifique de la Fiat 131 fait un peu penser à un dessin d’enfant, un long capot et hop un décrochage en angle droit, et cette spécificité est parfaitement reproduite par Solido.

On retrouve la calandre horizontale qui, bien que pas réellement ajourée s’avère très réaliste et intègre les quatre phares ronds, toujours aussi finement reproduits par Solido.
Au centre, le logo FIAT des années 70′ est lui aussi en bonne place et dans la partie basse, on retrouve les clignotants accompagnés des veilleuses.
La lame avant se prolonge sur les ailes afin de se transformer en élargisseurs de voies pour laisser passer les trains roulants plus imposant et on retrouve même le petit crochet de remorquage en cas de panne.

Enfin, la partie qui différencie le plus la version Abarth de la version classique sur la face avant est définitivement le capot.
Il accueille ici un bosselage central proéminent légèrement décalé vers le côté conducteur ainsi qu’une grosse entrée d’air afin de maximiser le flux d’air dans le petit moteur.
Deux autres aérations positionnées de part et d’autre du capot viennent en complément.

fiat 131 abarth blue solido 1:18ème
fiat 131 abarth blue solido 1:18ème

Le profil de cette Fiat 131 Abarth est parfaitement reproduit ! C’est simple, on retrouve un maximum d’élément qui fait le charme de cette version.
Tout d’abord, les ailes avant et arrière bodybuildé de cette version sportive sont parfaitement retranscrites, les portières s’ajustent sans mal et s’intègrent au profil sans souci, les entourages de vitres sont noirs et apportent un côté très “fini” au modèle.

Toujours sur les portières, les poignées sont finement travaillées et sur les ailes avant on retrouve les rappels de clignotants ainsi qu’un premier badge de la maison Bertone, le second badge se situe juste à l’entrée des grosses entrées d’air présentent pour maximiser le refroidissement du freinage arrière.
On peut noter le soin apporté par Solido jusque sur les montants de custode arrière ou l’on retrouve le logo Abarth avec son fameux scorpion et ses couleurs rouge et jaune.

Le profil permet également d’apprécier les deux ailerons présents sur cette Mirafiori Abarth, un premier sur l’arrière du pavillon ainsi qu’un second becquet “bec de canard” sur la malle arrière, tout cela pour guider le flux d’air et assurer une meilleure pénétration dans l’air.
Terminons avec la reproduction des superbes jantes Cromodora avec leur dessin bien spécifique et le piquant scorpion Abarth en leur centre.

fiat 131 abarth blue solido 1:18ème

L’arrière est lui aussi débarrassé de ses attributs civils pour laisser se dévoiler son look sportif.
En effet, comme à l’avant, adieu les pare-chocs pour gagner en légèreté et comme sur le reste de la carrosserie, rien a redire sur la qualité de la peinture.

La malle dispose de son petit becquet en bec de canard et dès le premier coup d’œil, on voit immédiatement le soin apporté aux détails par Solido.
On retrouve tous les badges et monogrammes présent sur la version échelle 1, Fiat 131Abarth Rally, et enfin le badge Mirafiori.
Les feux sont en pièces rapportées et sont, comme à l’avant, finement reproduit.
Sans oublier pour terminer en beauté, la très sympathique double sortie d’échappement à la sonorité plus qu’envoûtante, mais malheureusement ici silencieuse.

fiat 131 abarth blue solido 1:18ème
fiat 131 abarth blue solido 1:18ème

L’intérieur est aussi joliment travaillé, on retrouve une planche de bord plutôt bien détaillée où l’on retrouve tous les cadrans et compteurs, mais aussi le très sympathique volant trois branches avec le logo Abarth en son centre.
On retrouve également un véritable pédalier en pièce rapporté et on peut distinguer le levier de vitesse, mais aussi les aérateurs par exemple.

Niveau sellerie, les gros sièges d’époque sont joliment reproduit même si quelques défauts sont visible ci et la, mais rien de bien dérangeant.
La sellerie présente le design à motif de celle d’époque avec une bande bleue reprenant le coloris de la voiture et rappelant le côté sportif, un intérieur plutôt agréable à admirer.

fiat 131 abarth blue solido 1:18ème

Mon point final:

Que dire de cette Italienne ? Définitivement, qu’elle a fait chavirer mon cœur !

La version rouge présentée l’année dernière fait partie de la longue liste de modèle que j’ai perdu dans l’incendie qui a ravagé mon habitation en fin d’année dernière, cette nouvelle version bleue arrive donc a point pour la remplacer.

Cette Fiat 131 Abarth par Solido est à mes yeux une véritable réussite !
Pour un budget mini, elle offre un rapport qualité/prix plutôt excellent, la finition est propre et très réussie, les détails soignés et nombreux et le look général reste ravageur, en effet, nous sommes loin du look de brique sur roues de la version classique tout en restant moins radical qu’une version ayant couru en rallye.

Clairement, c’est une version que je ne peut que vous recommander, elle ravira à la fois les amateurs d’Italiennes, mais aussi les amateurs de petites sportives atypiques ou encore les inconditionnels du préparateur au petit scorpion.
A mes yeux, une vraie réussite qui trônera fièrement dans vos vitrines et de quoi agrémenter l’offre transalpine de nos amis de Solido.

Si cette miniature vous intéresse, vous pouvez la retrouver sous la référence:

  • Fiat 131 Abarth Bleu – Solido – 1:18ème – Réf: S1806004

J’espère que le retour de cette présentation vous aura plu les amis, et je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle présentation inédite.

loading spinner
Partagez l'article sur :
< ARTICLE précédent
Coup de projecteur sur la sublime Ferrari Enzo reproduite au 1:43ème par BBR pour la foire de Padoue 2022 – Présentation
ARTICLE Suivant >
Deux nouvelles Bugatti font leur arrivées chez MiniGT au 1:64ème – Présentation

0 Votre Commentaire :